Bercy Charenton : vers un projet plus végétal

wolfgang-hasselmann-GK9kkPIZyAs-unsplash

Le Groupe Écologiste de Paris se félicite de la remise à plat du projet d’aménagement de la ZAC Bercy Charenton (12e), grâce à l’engagement de la Maire écologiste du 12e arrondissement, Emmanuelle Pierre-Marie, des élu·es écologistes au Conseil de Paris et d’arrondissement, et à l’implication des riverain·nes lors de la concertation. 

En 2018, nous nous sommes opposé·es au projet initial de bétonisation, densification avec la création de 6 tours de grande hauteur, impactant très fortement ce quartier très enclavé. Après quatre ans de mobilisation, nous avons obtenu une remise à plat du projet, l’abandon des 6 tours, la garantie de la mise en place d’un corridor écologique entre le Bois de Vincennes, le parc de Bercy et un nouvel espace vert d’au moins 3,5 hectares, en favorisant le recours à la géothermie pour l’ensemble de la zone. Rappelons que, du côté Charenton, un immeuble de grande hauteur n’est pour l’instant pas remis en question.

Après l’abandon des 6 tours à Bruneseau (13ème) et maintenant des 6 tours de Bercy-Charenton (12ème), dont une de 180 mètres de haut, Paris signe officiellement la fin de la grande hauteur. C’est une décision historique.” déclare Emile Meunier, élu écologiste et président de la commission urbanisme de Paris. 

“Cette délibération tient compte des urgences climatique, sociale et démocratique auxquelles la Ville est confrontée et des travaux  débutés l’an passé avec la mise en œuvre d’un jury citoyen. À nous désormais, avec les nouvelles étapes de concertation d’imaginer la suite, la ville de demain.”, déclare Emmanuelle Pierre-Marie, Maire écologiste du 12e arrondissement de Paris. 

“Le nouveau volet qui s’ouvre nous emmène vers un urbanisme plus sobre, plus exigeant en termes d’adaptation au dérèglement climatique, plus en phase avec notre vision du progrès écologique et social.”, déclare Fatoumata Koné, présidente du Groupe Écologiste de Paris.

Néanmoins, il reste encore des points de vigilance. Le premier concerne bien évidemment la santé des Parisiennes et des Parisiens. La réalisation de la ZAC et surtout des immeubles de bureau et d’habitation, doit être conditionnée à une étude d’impact santé approfondie et enclenchée dès maintenant. Si celle-ci devait révéler la dangerosité actuelle de l’exposition aux diverses pollutions émanant du périphérique et des voies ferrées, le projet devrait être repris à nouveau. Par ailleurs, la surdensification, et son corollaire, la construction d’immeubles de  50m (18 étages) ne sont pas souhaitables. La limite historique de 37m (11 étages) permet de concilier la production de logements sociaux avec le besoin de respiration des parisiens et parisiennes. 

Le Groupe Ecologiste de Paris restera extrêmement exigeant quant au développement du projet d’aménagement de la ZAC Bercy Charenton afin qu’il réponde à nos objectifs de végétalisation de la ville et de santé environnementale.

Groupe écologiste de Paris - GEP

Le Groupe Écologiste de paris

NOUS CONTACTER

N’hésitez pas à poser vos questions, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations