Le Groupe Écologiste de Paris

Pour une ville écologique Pour une ville solidaire Pour une ville inclusive Pour une ville écologique Pour une ville solidaire Pour une ville inclusive

PRIORITÉ À L’ACCÉLÉRATION DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE !

Au printemps 2022, Paris a subi de très fortes chaleurs, avec des températures pouvant dépasser de 10 degrés les normales saisonnières. Or, dès que le thermomètre grimpe, les Parisiennes et Parisiens ont le sentiment d’étouffer dans une ville encore inadaptée aux conséquences du dérèglement climatique. Et, ce n’est que le début : selon les climatologues, d’ici 2050 les canicules vont devenir deux fois plus nombreuses. 

Depuis de nombreuses années, le Groupe Écologiste de Paris porte haut et fort le combat pour l’adaptation de Paris à l’urgence climatique. Attentives et attentifs aux alertes des scientifiques, nous sommes conscient·es que pour que notre ville demeure vivable et respirable, il est impératif de la transformer profondément et rapidement. L’accélération de la transition écologique et solidaire de Paris ne doit plus attendre, et doit être notre priorité absolue. Dans un contexte budgétaire de plus en plus contraint, nous appelons à fixer, en ce sens, des priorités claires et sans ambiguïté pour la deuxième partie de la mandature. 

Au Conseil de Paris de juillet, le Groupe Écologiste propose la création d’une Mission d’Information et d’Évaluation (MIE) “Paris à 50° : les politiques dédiées à l’adaptation de Paris aux super vagues de chaleur”, dont les travaux commenceront à l’automne prochain. Nous souhaitons évaluer les conséquences et les risques que font peser les fortes chaleurs sur les conditions de vie à Paris, les stratégies actuellement mises en place, et formuler des préconisations afin de faire évoluer les politiques d’adaptation de notre collectivité. 

Dans le cadre du débat organisé sur le budget supplémentaire, nous appelons à donner un nouveau souffle à la mandature. Il nous faut agir avec force pour répondre aux aspirations des Parisiennes et Parisiens à davantage de solidarité et d’écologie. Nous demandons donc que la Ville élabore un document de mi-mandature redéfinissant ses priorités en matière de fonctionnement et d’investissement. Il faut également que la Ville de Paris mette en œuvre une programmation budgétaire dès la rentrée de septembre 2022 afin de prioriser les dépenses du budget primitif 2023. Il est essentiel que notre collectivité se donne comme principale priorité d’investir dans les politiques publiques permettant d’assurer sa résilience et de garantir sa robustesse financière. Partout où les dépenses ne répondent pas directement à nos objectifs sanitaires, sociaux, et environnementaux, ou entrent en contradiction avec ces objectifs, la Ville doit s’engager à les réduire drastiquement. 

Au Conseil de Paris des 5, 6, 7 et 8 juillet 2022, les élu·es écologistes portent l’ambition d’une accélération rapide et effective de la transition écologique et solidaire de Paris. Le changement climatique est déjà là. Soyons à la hauteur de cet enjeu !

Fatoumata Koné
Présidente du GEP

restez informé·E·s

inscrivez-vous à notre lettre d'information périodique

En vous inscrivant à la newsletter, vous autorisez le Groupe Écologiste de Paris à traiter le contenu de votre demande par email. Votre adresse email sera uniquement conservé par le Groupe écologiste de Paris pour sa lettre d’information périodique.

Espace vert Paris