Amendement relatif à l’expérimentation de la plantation sur dalle

christian-joudrey-aO_jMXTduUE-unsplash

Rattaché à délibération 2021 DEVE 104 Plan Arbre, Charte de l’Arbre et modification barème d’évaluation des dégâts occasionnés aux arbres de la Ville de Paris et des travaux effectués sur ces arbres pour le compte de tiers

Déposé par Chloé SAGASPE, Alexandre FLORENTIN, Émile MEUNIER, Sylvain RAIFAUD, Corine FAUGERON, Fatoumata KONÉ,

et les élu·e·s du Groupe Écologiste de Paris

Le Conseil de Paris a adopté à l’unanimité en juillet dernier un vœu relatif à la création de forêts urbaines sur le territoire parisien. Ce vœu émettait de fortes réserves sur la réalisation et le financement de ces forêts urbaines. Les arbres parisiens sont soumis à de rudes conditions de développement et leur espérance de vie baisse depuis plusieurs années. Par ailleurs, la qualité du sol et des plantations influent fortement sur les services écologiques rendus par les arbres. En effet, pour bien se développer, arriver à maturité et perdurer, un arbre a besoin d’un sol riche, sain et profond afin de déployer ses racines. A ce titre, les experts arboricoles ont fait part de leurs doutes sur la pertinence des plantations sur dalle, estimant que cette “pleine terre artificielle” n’apporte pas de garanties suffisantes de viabilité des arbres alors qu’elle nécessite des travaux très lourds et très coûteux. La Ville de Paris fait par ailleurs face à une situation financière dégradée suite à l’impact de la crise sanitaire sur ses dépenses et ses recettes.

L’amendement suivant vise donc à stopper les études et les projets de plantation sur dalle.

Ainsi, par le présent amendement, le projet de délibéré de la 2021 DEVE 104 Plan Arbre, Charte de l’Arbre et modification barème d’évaluation des dégâts occasionnés aux arbres de la Ville de Paris et des travaux effectués sur ces arbres pour le compte de tiers est modifié comme suit :

L’Article 1 : “Le Plan Arbre 2021- 2026 joint à la présente délibération est approuvé.” 

est remplacé par :

L’Article 1 : “Le Plan Arbre 2021- 2026 joint à la présente délibération est approuvé après suppression en son sein, à l’action 10, page 51, du paragraphe : “Tester les solutions techniques innovantes issues de la recherche en arboriculture urbaine, pour obtenir des plantations sur dalle, viables et durables (structures de sols par casiers et autres structures artificielles).”

Groupe écologiste de Paris - GEP

Le Groupe Écologiste de paris

NOUS CONTACTER

N’hésitez pas à poser vos questions, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations