Amendement relatif aux pratiques raisonnées de taille des arbres

monika-grabkowska-S59dyPi00ow-unsplash

Rattaché à délibération 2021 DEVE 104 Plan Arbre, Charte de l’Arbre et modification barème d’évaluation des dégâts occasionnés aux arbres de la Ville de Paris et des travaux effectués sur ces arbres pour le compte de tiers

Déposé par Chloé SAGASPE, Alexandre FLORENTIN, Emile MEUNIER, Sylvain RAIFAUD, Corine FAUGERON, Fatoumata KONÉ, et les élu·e·s du Groupe Écologiste de Paris

Depuis plusieurs années la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement fait progressivement évoluer ses pratiques de tailles et d’abattages afin d’atteindre les objectifs du Plan biodiversité. En effet, la période de nidification printanière est cruciale pour le maintien et le rétablissement des populations d’oiseaux à Paris. La chute drastique des populations de moineaux parisiens ces 20 dernières années, documentée notamment par la Ligue de Protection des oiseaux, nous commande d’agir plus fortement afin de restaurer leurs habitats et de garantir des périodes de nidification suffisantes. 

L’amendement suivant vise donc à instaurer une période précise sans tailles ni abattages des arbres de la Ville de Paris. 

Ainsi, par le présent amendement, le projet de délibéré de la 2021 DEVE 104 Plan Arbre, Charte de l’Arbre et modification barème d’évaluation des dégâts occasionnés aux arbres de la Ville de Paris et des travaux effectués sur ces arbres pour le compte de tiers est modifié comme suit :

L’Article 1 : “Le Plan Arbre 2021-2026 joint à la présente délibération est approuvé.” 

est remplacé par :

L’Article 1 : “Le Plan Arbre 2021-2026 joint à la présente délibération est approuvé après remplacement en son sein, à l’action 10, page 51, du paragraphe : “Encourager et généraliser la mise en œuvre des pratiques de tailles raisonnées, respectueuses de la biologie des arbres. Privilégier les tailles permettant un développement en port libre naturel et non contraint des arbres dans leur environnement proche.” par le paragraphe : “Généraliser la mise en œuvre des pratiques de tailles raisonnées, respectueuses de la biologie des arbres. Les tailles et abattages entre le 15 mars et le 31 juillet seront désormais proscrites. Privilégier les tailles permettant un développement en port libre naturel et non contraint des arbres dans leur environnement proche.”

Groupe écologiste de Paris - GEP

Le Groupe Écologiste de paris

NOUS CONTACTER

N’hésitez pas à poser vos questions, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations