Amendement relatif aux priorités du programme de plantation

markus-spiske-vrbZVyX2k4I-unsplash

Rattaché à délibération 2021 DEVE 104 Plan Arbre, Charte de l’Arbre et modification barème d’évaluation des dégâts occasionnés aux arbres de la Ville de Paris et des travaux effectués sur ces arbres pour le compte de tiers

Déposé par Chloé SAGASPE, Alexandre FLORENTIN, Emile MEUNIER, Sylvain RAIFAUD, Corine FAUGERON, Fatoumata KONÉ, et les élu·e·s du Groupe Écologiste de Paris

La proximité et l’accès à des espaces verts de qualité contribuent fortement à la qualité de vie en milieu urbain. Cet état de fait, mis en lumière par la crise sanitaire et les mesures de confinement successives, révèle également les inégalités du territoire parisien. En effet, la présence des arbres et des espaces verts est d’autant plus déterminante pour les habitant·e·s des quartiers populaires où le taux  de suroccupation des logements est significativement plus élevé. En outre, les arbres permettent de rafraîchir, d’embellir et d’apaiser la ville, autant de bienfaits qui contribuent à améliorer l’espace public souvent surutilisé à Paris. 

L’amendement suivant vise donc à orienter les nouvelles plantations d’arbres et créations d’espaces verts vers les quartiers Politique de la Ville. 

Ainsi, par le présent amendement, le projet de délibéré de la 2021 DEVE 104 Plan Arbre, Charte de l’Arbre et modification barème d’évaluation des dégâts occasionnés aux arbres de la Ville de Paris et des travaux effectués sur ces arbres pour le compte de tiers est modifié comme suit :

L’Article 1 : “Le Plan Arbre 2021- 2026 joint à la présente délibération est approuvé.” 

est remplacé par :

L’Article 1 : “Le Plan Arbre 2021- 2026 joint à la présente délibération est approuvé après ajout en son sein à la page 21 et à la suite du paragraphe : “L’étude APUR sert désormais de plan-guide à toutes les actions de végétalisation de l’espace public. D’un point de vue environnemental, il a été décidé que la priorité serait donnée aux rues dépourvues d’arbres, dans lesquelles il serait possible de planter, aux îlots de chaleur et aux secteurs carencés en espaces verts”  de la mention : “avec une attention particulière pour les quartiers classés en Politique de la Ville”.

Groupe écologiste de Paris - GEP

Le Groupe Écologiste de paris

NOUS CONTACTER

N’hésitez pas à poser vos questions, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations