Vœu relatif à la fermeture du jardin d’enfants de la rue du Retrait

Conseil de Paris - Groupe écologiste de Paris
Source de la photo : Wikipédia - Zigsfy

déposé par Antoinette GUHL, Emmanuelle RIVIER, Jérôme GLEIZES, Fatoumata KONÉ et les élu·e·s du Groupe Écologiste de Paris (GEP), Natahalie MAQUOI et les élu·e·s du Groupe Génération.s

Considérant que les parents des enfants inscrits au jardin d’enfants de la rue du Retrait situé dans le 20ème arrondissement ont appris le vendredi 11 février 2021 au matin, qu’une fermeture de l’équipement prendrait effet le soir même, sans qu’aucune sensibilisation préalable n’ait été faite ni auprès d’eux, ni auprès du personnel encadrant (avertis pour leur part la veille au soir seulement) ;

Considérant le caractère incertain de la possible réouverture à la rentrée des vacances de printemps annoncée ultérieurement dans un courrier en date du 15 février 2021 adressé par le maire de l’arrondissement aux parents ;

Considérant le caractère très perturbant pour des enfants jusqu’ici habitués à évoluer dans une structure de proximité de petite taille, de leur orientation vers la crèche collective des Rigoles comptant 80 à 90 berceaux dès le retour des vacances de février 2021 ; 

Considérant que le contexte de crise sanitaire et le risque de cluster suppose de privilégier la tenue de toute activité en effectif restreint ;

Considérant le motif avancé relatif au manque de personnel du fait du nombre de cas positifs à la covid parmi le personnel encadrant pour justifier la fermeture du jardin d’enfants de la rue du retrait, alors qu’aucun cas n’a été signalé. Cette mesure pourrait donc avoir davantage pour objectif de compenser le manque de personnel dans les structures de taille plus importante ;

Considérant que la Ville de Paris a déjà fermé en septembre le multi-accueil attenant au jardin d’enfants afin de mutualiser les moyens et effectifs des deux structures ;

Considérant le caractère populaire du quartier dans lequel est situé le jardin d’enfants et le levier d’insertion que représente la possibilité d’un accompagnement en effectif réduit ;

Considérant que le maintien d’une politique familiale de qualité, apte à favoriser l’inclusion et la mixité dès le plus jeune âge, dépend de la capacité de la collectivité à pourvoir les structures dédiées à la petite enfance et à l’enfance de professionnels qualifiés en nombre suffisant et d’un environnement de qualité, propice à l’épanouissement des petits.

Sur proposition de Antoinette GUHL, Emmanuelle RIVIER, Jérôme GLEIZES, Fatoumata KONÉ et des élu•e•s du Groupe Écologiste de Paris (GEP), le Conseil de Paris émet le voeu que :

  • la Ville de Paris renonce à la fermeture du jardin d’enfants de la rue du Retrait ;
  • la Ville de Paris s’emploie à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à un recrutement rapide de professionnels de la petite enfance, afin de pourvoir les postes vacants, pourtant indispensables au maintien de l’ensemble des structures parisiennes dédiées à la petite enfance.
Groupe écologiste de Paris - GEP

Le Groupe Écologiste de paris

NOUS CONTACTER

N’hésitez pas à poser vos questions, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations