Vœu relatif au projet d’aquaponie “Parisculteurs 1″ sis sur le site des réservoirs de Grenelle

Conseil de Paris - Groupe écologiste de Paris
Source de la photo : Wikipédia - Zigsfy

Considérant que les réservoirs de Grenelle construits en 1888 et sis au 125 bis rue de l’Abbé Groult dans le 15ème, étaient constitués de deux bassins d’eau non potable de 6400 m3 soutenus par une galerie de voûtes, occupant une surface de 3300 m2 ;

Considérant qu’un permis de construire en date du 22 février 2018 a été attribué à l’entreprise Green’elle, porteuse d’un projet d’aquaponie lauréat de l’appel à projets “Parisculteurs 1” en novembre 2016 ;

Considérant que ce projet consiste en la création d’une exploitation agricole dans le fond des bassins vidés de leur eau et sous des serres en plastique, ayant vocation à produire 25 tonnes de fruits et légumes et 5 tonnes de poissons par an ;

Considérant que ce projet suppose d’une part un maraîchage hors sol (hors pleine-terre) et d’autre part un élevage intensif de truites dans un espace très contraint, dans des petits bacs et cela tout au long de leur vie, sans garantie effective de soins ou de leur bien-être ;

Considérant que, dans la perspective de ce projet d’aquaponie au financement bancal et n’ayant toujours pas vu le jour, les réservoirs ont été vidés de leur eau en mars 2018, supprimant ainsi un îlot de fraîcheur au cœur d’un quartier très bétonné, sans végétation et à l’habitat très dense du 15ème arrondissement  ;

Considérant que ce projet n’a recueilli de vote favorable d’aucune des personnalités qualifiées lors du vote du conseil d’administration d’Eau de Paris du 15 février 2019 ayant statué sur la convention d’occupation avec le porteur du projet et que des objections majeures sur ce projet et sa viabilité technique et économique ont été formulées à cette occasion ;

Considérant que la sanctuarisation de l’espace vert que constituaient les réservoirs de Grenelle à Paris 15e est l’une des propositions les plus plébiscitées parmi les contributions citoyennes apportées au projet de PLU Bioclimatique de la Ville de Paris ;

Considérant que la parcelle des réservoirs de Grenelle, est sise en zone UV (Urbaine Verte) depuis septembre 2016  ;

Sur proposition de Aminata Niakaté, Jérôme Gleizes et des élu·e·s du Groupe Ecologiste de Paris (GEP), le Conseil de Paris émet le voeu que :

  • Une concertation avec les riverains permette d’étudier un projet de biodiversité susceptible de rétablir l’îlot de fraicheur que constituaient les réservoirs de Grenelle et respectueux de la condition animale ;
  • Les réservoirs de Grenelle soient remis en eau dans les meilleurs délais dans l’attente de l’issue de la concertation ;
  • Le projet Green’elle d’aquaponie soit suspendu dans l’attente de l’issue de cette concertation.
Groupe écologiste de Paris - GEP

Le Groupe Écologiste de paris

NOUS CONTACTER

N’hésitez pas à poser vos questions, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations