Vœu relatif aux paris sportifs

Citation - RAIFAUD Sylvain

Considérant que selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, un tiers des jeunes de 17 ans déclarent avoir déjà joué à un jeu d’argent et de hasard au moins une fois dans l’année, alors que cette pratique est interdite aux mineur·e·s ; 

Considérant que selon le rapport 2019 de l’Autorité de régulation des jeux en ligne, les paris sportifs sont en augmentation croissante, contrairement aux autres types de jeux d’argent et de hasard ; 

Considérant que parmi les différents types de jeux, les paris sportifs représentent un risque important de comportements de jeu nocifs ;

Considérant que 17% des jeunes, et en particulier les adolescents garçons, ont joué de l’argent en s’adonnant à des paris sportifs en dépit de l’interdiction ; 

Considérant que selon les spécialistes, l’adolescence correspond à une période de vulnérabilité au jeu pathologique car selon eux : «Plus une consommation et surtout un abus est précoce, plus le risque de dépendance est au rendez-vous » ;

Considérant que les jeunes sont particulièrement sensibles à la publicité et au marketing des sites de paris en ligne et qu’ils et elles y sont exposé·e·s de façon quotidienne ;

Considérant que les opérateurs de paris en ligne s’adressent particulièrement à ce public jeune à l’aide de campagnes publicitaires agressives dans la rue et dans les transports en commun ;

Sur proposition Nour DURAND-RAUCHER, Fatoumata KONÉ et des élu·e·s du Groupe Écologiste de Paris (GEP), le Conseil de Paris émet le vœu que :

  • la Ville de Paris déploie une campagne massive de prévention sur les risques des jeux d’argent à destination des mineur·e·s ;     
  • la Ville de Paris, avec la collaboration de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, mène avec ses partenaires un travail de réflexion sur les actions de prévention à mettre en place, notamment via une campagne de communication au plus près des jeunes, sur leur différent lieux de fréquentation (établissements scolaires, centre d’activités, etc);
  • suite à ce travail, soit déployée une campagne de communication ; 
  • la Ville de Paris interdise les campagnes de publicité faisant la promotion des paris sportifs sur son territoire ;
  • la Ville de Paris affirme son opposition aux campagnes publicitaires faisant la promotion des paris sportifs dans les gares ferroviaires, dans les stations et arrêts de transports en commun et qu’elle demande aux opérateurs de renoncer à ce type de publicités.
Groupe écologiste de Paris - GEP

Le Groupe Écologiste de paris

NOUS CONTACTER

N’hésitez pas à poser vos questions, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations