ZAC Bercy Charenton : le Groupe Écologiste salue les premières avancées vers un projet moins dense et plus végétal

© Christophe Jacquet Ville de Paris (1)

Le Groupe Écologiste de Paris se félicite des avancées obtenues par Emmanuelle Pierre-Marie, Maire écologiste du 12ème arrondissement dans le projet d’aménagement de la ZAC Bercy Charenton (12e) et grâce à l’engagement des écologistes et à l’implication des riverain·nes dans la concertation. 

Située en bordure de la petite couronne et à proximité de la Seine, la ZAC Bercy Charenton est une des dernières grandes emprises urbaines à aménager dans Paris et offre des continuités écologiques et urbaines remarquables tout en conservant les capacités logistiques. C’est pourquoi nous nous sommes opposé·es à la bétonisation, à la création de tours, à la création de tours, à la densification et à la perte de biodiversité locale du site, d’abord en votant contre le projet initial en Conseil de Paris puis en proposant une alternative sous forme de contre-projet. Notre mobilisation a abouti à une négociation portée dans l’accord de mandature lors de l’élection municipale en 2020 et a permis de remettre à plat le projet en y intégrant un bois, en limitant la densité de logements et de bureaux, et en donnant la parole aux citoyen·nes.

La création d’un grand parc, préservant la pleine terre, permettra d’offrir aux habitant.e.s du 12ème et de l’ensemble de Paris un espace de respiration essentiel dans une ville aussi peu végétale que Paris. L’aménagement de la rue Baron Leroy va permettre d’améliorer considérablement les mobilités et de faciliter le lien entre Paris et Charenton.

Le Groupe Écologiste de Paris (GEP) salue également le développement de nouveaux équipements publics et en particulier le projet de réalisation d’une nouvelle piscine, dont Paris et le 12ème plus encore manquent cruellement. Les nouvelles orientations du projet engagent une réorientation vers une ville plus respirable, végétale et inclusive que dans le projet initial. 

“Le projet de Bercy Charenton est l’illustration qu’en amorçant un processus démocratique, nous pouvons aboutir à créer une ville plus solidaire, plus juste et plus écologique. Je serai la garante de ces engagements” explique Emmanuelle Pierre Marie, Maire du 12ème arrondissement.

Le projet qui se dessine est lié à l’avenir du périphérique et à sa transformation pour en finir avec l’autoroute urbaine. Le GEP sera vigilant à ce que les ambitions en matière de santé environnementale soient tenues.

Afin d’améliorer le projet, nous continuerons à lutter contre les immeubles de grande hauteur, à porter le rééquilibrage de l’implantation  des bureaux au sein de Paris et de sa métropole afin de tenir les objectifs que nous nous sommes collectivement fixés. Il s’agit d’adapter la ville au changement climatique, avec plus de justice sociale et environnementale.

“Les avancées sont notables, et nous continuerons à placer la santé environnementale des Parisiennes et des Parisiens en boussole de notre action. La mobilisation du Groupe Écologiste reste entière” conclut Fatoumata Koné, Présidente du GEP.

Groupe écologiste de Paris - GEP

Les écologistes

NOUS CONTACTER

N’hésitez pas à poser vos questions, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations